Passer au contenu principal

Ingénierie sociale

Par Stéphane Gaudé, Conseiller en Ingénierie sociale et patrimoniale à la Banque Populaire Côte d’Azur.

Objectifs RH et ingénierie sociale


« À chaque objectif RH, son dispositif d’ingénierie sociale »

 

 
« Au sens littéral du terme, envisager les ressources humaines d’une entreprise comme un actif à optimiser peut bien sûr sembler inapproprié. Il n’en demeure pas moins qu’il existe plusieurs dispositifs permettant clairement de maximiser les compétences, la motivation et la fidélité. En agissant de manière à donner envie à ses salariés de mobiliser le meilleur d’eux-mêmes, on peut en effet considérer que l’ingénierie sociale est un outil puissant au service de l’optimisation de ses ressources humaines. Il appartient ensuite à chaque dirigeant d’évaluer les leviers à actionner en fonction de son budget et de la population de son entreprise.
 
Par exemple, l’épargne salariale (participation, intéressement, abondement sur un plan d’épargne entreprise, Perco) permet d’attribuer à ses salariés un revenu complémentaire non négligeable et en grande partie défiscalisé. Les instruments utilisés dans le cadre de la préparation à la retraite (articles 83 et 39) sont quant à eux particulièrement attractifs au sein d’une population de cadres. Enfi n, les chèques cadeaux et les titres restaurant trouveront toute leur place dans la perspective d’un “coup de pouce” sur le pouvoir d’achat. »

 

 
 
 
 
 
Partager :  

acces directs
Contacter un conseiller