Passer au contenu principal

10 réflexes simples de sécurité pour protéger votre entreprise


 

​Alerte de sécurité : adoptez 10 réflexes simples de sécurité pour protéger votre entreprise.

 
Des virus et des malwares circulent actuellement sur Internet. Ils peuvent s’installer sur votre ordinateur à votre insu, notamment à l’ouverture d’une pièce jointe d’un e-mail suspect. L’objectif de ces virus et de ces malwares est de récupérer des données sensibles, afin de pouvoir réaliser des transactions frauduleuses à partir de votre compte bancaire, en usurpant votre identité.

Les 10 réflexes simples de sécurité à adopter :

 

  1. Sensibiliser vos collaborateurs à la fraude au virement et aux risques de cyber-sécurité
  2. Rappeler à vos équipes les procédures internes pour réaliser des virements
  3. Effectuer un contrôle quotidien des virements émis, avec une attention spéciale aux destinations étrangères
  4. S’assurer de la sécurisation de votre installation informatique : utilisez un anti-virus/anti malware, mettez le régulièrement à jour et n’utilisez pas vos outils bancaires professionnels sur un PC personnel ou un téléphone privé
  5. Se méfier des e-mails inhabituels, même s’ils proviennent – en apparence - d’une personne ou d’une organisation de confiance (banques, administration, etc.) : ne pas cliquer sur les pièces jointes ou sur les liens suspects, en particulier si les messages évoquent des factures, des impayés, des menaces de fermeture de service ou tout autre sujet sollicitant votre émotion ; vérifier auprès des émetteurs l’authenticité de leurs messages et des pièces jointes ; supprimer les e-mails douteux
  6. Se méfier des pages Internet suspectes de validation d’opérations sensibles ou d’une lenteur inhabituelle de vos outils Internet
  7. Si vous utilisez des certificats numériques (clés USB ou carte sécurisée permettant de valider des opérations), débrancher les de vos PC dès que vous ne les utilisez plus
  8. Vérifier systématiquement l’identité de vos interlocuteurs en cas de demande urgente de virement ou de validation d’opération, de changement de compte bénéficiaire, d’appel d’un technicien bancaire ou de demande d’information sensible
  9. Ne communiquez jamais, ni par email, ni par téléphone, votre identifiant, votre mot de passe, vos codes de validation ou le code PIN de vos cartes bancaires
  10. En cas de doute, contacter votre conseiller clientèle. En cas de fraude ou de tentative de fraude, prévenir immédiatement votre banque et la police 
 
 
 

 
 

 

 
 
 

 
 

 

 
 
 

 
 

 

 
 
 

 
 

 

 
 
 

 
 
Partager :  

acces directs
Contacter un conseiller